Si vous vous reconnaissez dans ces quelques symptômes… N’attendez-pas !

  • alourdissement du besoin en fonds de roulement d’exploitation
  • solde de crédit interentreprises plus long
  • taux de marge inférieurs aux standards
  • augmentation du taux d’endettement
  • stagnation des capitaux propres
  • manque de solvabilité
  • niveau élevé d’endettement
  • sur-optimisme des dirigeants
  • augmentation des dépenses
  • occultation des signaux d’alerte et des difficultés

Au désordre interne engendré par une forte croissance s’ajoute fréquemment un sentiment de relative infaillibilité des dirigeants, se traduisant par un optimisme et une confiance démesurés quant aux stratégies suivies.

Surviennent ensuite :

  • une perte de contrôle
  • des opportunités manquées
  • une profitabilité inférieure aux attentes
  • un déséquilibre des fondamentaux financiers de votre entreprise
  • des problèmes de solvabilité

Il s’agit bien d’un véritable processus où ces symptômes se succèdent pour aboutir fréquemment à la disparition à terme de l’entreprise